Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 07 – Matthieu 24 et 25 (Matthieu 24)

Copyright © 2018, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse http://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Aimeriez-vous savoir quand Jésus reviendra ? Les disciples de Jésus voulaient savoir ! Leur problème était qu’ils n’étaient pas des avocats expérimentés qui pouvaient poser une question claire sur la fin des temps. Sans aucun doute, Jésus a compris leur confusion au sujet de sa seconde venue. Mais, pour certaines raisons il a permis que leur confusion demeure. Un autre problème pour les disciples était les idées préconçues. Cette semaine nous étudions les commentaires de Jésus sur les temps de la fin pour voir ce que nous pouvons comprendre. Nous verrons si nous pouvons laisser de côté nos idées préconçues. Débutons sans plus attendre notre étude de la Bible et découvrons !
 
I.  La question pleine de confusion
 
1.     Lisez Matthieu 24.1-2. Qu’est-ce qui vous passerait à l’esprit si vous étiez l’un des disciples de Jésus ? (Cela serait la pire tragédie qu’ils pourraient imaginer. Leur nation serait détruite. Leur magnifique lieu d’adoration serait en ruine. Cela était déjà arrivé une fois auparavant, quand les Babyloniens avaient détruit Jérusalem. Leur vie ne serait plus jamais la même.)
 
2.     Lisez Matthieu 24.3. Comment comprenez-vous cette question ? Ne s’agit-il que d’une seule et même question, ou de deux, ou plus ? (Je suis sûr que les disciples étaient encore sous le choc, de telle sorte que leurs pensées pouvaient ne pas être très claires. En réalité il y a trois questions : (1) Quand le bâtiment du temple sera-t-il détruit ? (2) Quand arrivera la seconde venue de Jésus ? et, (3) Quand la fin des temps arrivera-t-elle ? Par cette dernière question, je pense qu’ils avaient en tête la fin de la civilisation.)
 
a.      Ces trois questions sont-elles distinctes dans votre esprit ? (Je pense qu’il s’agit de trois questions bien distinctes, mais les disciples ont résumé cela en deux questions simples, formulées en une seule question dans la plupart des versions de la Bible.)
 
II.  La réponse
 
1.     Lisez Matthieu 24.4. Quelle est la préoccupation déclarée de Jésus ? (Ils seront trompés.)
 
a.      Pourquoi Jésus ne dit-il pas : « Attendez, vous m’avez posé trois questions » ?
 
b.      Est-ce que le fait d’être confus et d’être trompé est similaire ?
 
i.       Il est évident que Jésus les aimait. Selon vous, pourquoi a-t-il répondu de cette façon ? (Pour une raison quelconque Jésus ne voulait pas qu’ils aient une parfaite clarté sur l’avenir. En même temps, il ne voulait pas que leur manque de clarté les laisse être trompés. À partir de là, nous devons conclure que les domaines sur lesquels Jésus apporte de la clarté sont très importants à comprendre pour nous. Dans les domaines où il n’apporte pas de clarté, il est important pour nous de lui faire confiance.)
 
2.     Lisez Matthieu 24.5-8. À laquelle des trois questions Jésus répond-il ici ? (Il répond spécifiquement sur sa seconde venue et sur « la fin ». Il ne parle pas de la destruction de Jérusalem.)
 
3.     Lisez Matthieu 24.9-14. Selon ces versets et les versets précédents, qu’est-ce qui est lié à la seconde venue de Jésus et à la fin des temps ? (Les faux Christs, les guerres, les famines, les tremblements de terre, la persécution, la mort, la haine contre les Chrétiens, les faux prophètes, l’augmentation de la méchanceté et le déclin de l’amour. L’évangile est répandu sur toute la terre.)
 
a.      Voyez-vous ces choses dans le monde maintenant ?
 
4.     Lisez Matthieu 24.15-20. Que décrit Jésus ici ? À quelle question répond-il ? (Cela doit être à la question sur la destruction de Jérusalem, puisqu’il fait une référence géographique à la Judée.)
 
a.      Notez le langage utilisé au sujet de « l’abomination dévastatrice ». Qui a prophétisé cela ? (Daniel.)
 
i.       Explorons certains textes de Daniel. Lisez Daniel 9.26-27. S’agit-il là de l’abomination prophétisée qui cause la dévastation ? (Il est fait référence à « un homme ayant reçu l’onction » qui sera « retranché ». Il est fait référence au « sanctuaire » qui sera détruit. Ce n’était pas très longtemps après la crucifixion de Jésus que Rome a détruit le temple de Jérusalem, comme Jésus l’a annoncé. Cette prophétie correspond.)
 
ii.       Lisez Daniel 12.9-12. Il y a ici une autre référence à l’abomination dévastatrice. S’agit-il de la même ? (Le langage utilisé semble exclure qu’il s’agisse du même évènement, car il se réfère à une période de temps postérieure à la destruction du temple et donc de la fin du sacrifice quotidien.)
 
iii.       Pourquoi est-il juste d’appeler l’armée romaine conquérante une « abomination dévastatrice » ? (Elle a détruit la façon dont le peuple de Dieu venait historiquement à lui pour enlever leurs péchés.)
 
iv.       Que cela suggère-t-il sur la seconde abomination qui arrive plus tard ? (Cela peut également être une attaque contre notre façon de venir à Dieu et d’avoir nos péchés pardonnés.)
 
v.       Que cela pourrait-il signifier après la résurrection de Jésus ? Que cela pourrait-il signifier pour nous aujourd’hui ? (Alors et maintenant cela suggère une abomination qui essaye de détruire la justification par la foi.)
 
(1)   Pensez-vous à l’une ou l’autre des puissances qui correspond à cette description ?
 
5.     Lisez Matthieu 24.21-25. Quelle est la question qui trouve sa réponse ici ? (La référence à une grande détresse peut faire référence à des Chrétiens qui étaient à Jérusalem lors de sa destruction. Notez que le verset 21 commence par « Car alors », ce qui lie la détresse à la Judée. Cependant, la détresse peut aussi référer à la seconde venue de Jésus. Notez l’expression « ces jours-là » qui est liée aux faux Christs. Comme nous le verrons dans la suite, il s’agit d’une référence claire à la seconde venue de Jésus. Elle nous dit qu’aucun disciple de Jésus ne survivrait s’il n’intervenait pas.)
 
III.  Les éléments clairs
 
1.     Lisez Matthieu 24.26-27. Comment serez-vous capable de reconnaître le retour du vrai Christ parmi toutes les contrefaçons ? (Si quelqu’un doit vous informer que Jésus est revenu, alors ce n’est pas Jésus !)
 
2.     Lisez Matthieu 24.28. Pourquoi Jésus parle-t-il de vautours ? (Si vous voyez des vautours rassemblés dans le ciel, vous savez qu’il y a un cadavre. Jésus nous dit que le fait de regarder vers le haut nous aidera à ne pas être trompés.)
 
3.     Lisez Matthieu 24.29. S’agit-il d’un évènement mondial ? (Cela doit être le cas, compte tenu du contexte. C’est la raison pour laquelle je pense qu’une certaine interprétation antérieure de mon église a été mal considérée lorsqu’elle pointait du doigt des évènements, qui ont été observés dans la région de la Nouvelle Angleterre aux États-Unis d’Amérique, comme étant l’accomplissement de cette prophétie.)
 
a.      Selon vous, quelle est la signification de la phrase : « les puissances des cieux seront ébranlées » ? (Apocalypse 21.1 nous dit que l’ancien ciel arrivera à son terme et qu’un nouveau ciel sera créé. Cela suggère que la désintégration des corps célestes est en cours. Cela a du sens puisque certaines étoiles sont à des milliards d’années-lumière. Un évènement cataclysmique se déroule dans l’univers.)
 
4.     Lisez Matthieu 24.30. Qu’est-ce que le « signe » du Fils de l’homme ? Où apparaît-il ? (À nouveau, quelque chose se passe dans le ciel qui a lieu avant le retour de Jésus. Sans aucun doute, cela attirera l’attention de tous.)
 
a.      Comment Jésus reviendra-t-il ? (Dans le ciel et avec puissance et une grande gloire.)
 
b.      Pourquoi toutes les nations se lamenteront-elles ? (Les justes ne se lamentent pas. Cela nous dit que la majorité des gens n’ont pas accepté Jésus comme leur Sauveur.)
 
5.     Lisez Matthieu 24.31. Où vivent les disciples de Jésus ? (Ils vivent partout sur la surface de la terre. Il s’agit d’une preuve supplémentaire que ces signes célestes ne constituent pas un évènement régional.)
 
6.     Lisez Matthieu 24.32-35. Jésus nous dit que nous devons être attentifs à ces signes, et que sa parole est absolument fiable. Il dit également que cette génération ne passera pas. Comment comprendre cela, dès lors que les auditeurs de Jésus sont morts il y a bientôt 2'000 ans et que Jésus n’est pas encore revenu ? (Cette génération n’est pas passée avant que Jérusalem ne soit détruite. Cette question, bien sûr, était la première que les disciples ont posée. Peut-être que Jésus dit également que la génération qui verra ces signes ne passera pas avant son retour.)
 
7.     Lisez Matthieu 24.37-39. Est-ce un fait historique que les gens ne savaient rien de l’arrivée d’un déluge ? (Lisez 2 Pierre 2.5 et 1 Pierre 3.19-20. Ils en déduisent que Noé a averti le peuple pendant qu’il construisait l’arche. Ainsi, ceux qui ne savaient rien doivent être plutôt ceux qui ne voulaient rien savoir.)
 
8.     Lisez Matthieu 24.42. Si vous réfléchissez aux points qui semblent clairs et à ceux qui ne sont pas clairs, que devriez-vous conclure relativement à votre préparation pour les temps de la fin ? (Notre manque de clarté nous commande de veiller, de rester fidèles.)
 
9.     Cher(ère) ami(e), voulez-vous rester fidèle ? Pourquoi ne pas demander à l’Esprit saint, maintenant, de vous aider à comprendre les évènements des temps de la fin et à lui rester fidèle jusqu’à ce moment-là ?
 
IV.    La semaine prochaine : Adorez le Créateur.
 

faire un don